Plus de quatre millions et demi de documents délivrés: Généralisation du permis de conduire biométrique à travers tout le pays

Le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire a indiqué, hier dans un communiqué, que la dernière phase de la généralisation de la délivrance du permis de conduire biométrique à travers toutes les communes du pays a débuté le 5 juillet dernier. Par Meriem B. «Conformément aux instructions du président de […]

Jul 10, 2024 - 00:15
 0
Plus de quatre millions et demi de documents délivrés: Généralisation du permis de conduire biométrique à travers tout le pays

Le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire a indiqué, hier dans un communiqué, que la dernière phase de la généralisation de la délivrance du permis de conduire biométrique à travers toutes les communes du pays a débuté le 5 juillet dernier.

Par Meriem B.
«Conformément aux instructions du président de la République pour le parachèvement des différents chantiers de modernisation, le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire informe les citoyennes et les citoyens que la dernière phase de la généralisation de la délivrance du permis de conduire biométrique a débuté le 5 juillet à travers toutes les communes du pays, après avoir été limitée aux communes chefs-lieux de wilaya depuis 2019, puis aux communes chefs-lieux de daïra depuis décembre 2023», précise le communiqué. Aussi, «toutes les communes du pays prennent en charge la délivrance des permis de conduire biométriques, conformément aux conditions légales en vigueur, que ce soit pour les primo-demandeurs de permis ou pour les demandes de renouvellement des permis de conduire classiques arrivés à expiration, ainsi que pour l’ajout de nouvelles catégories sur le permis de conduire, sachant que les permis de conduire classiques restent valides jusqu’à leur expiration», ajoute la même source. «A ce jour, plus de 4 545 000 permis de conduire biométriques ont été délivrés», rappelle le communiqué. Lancée en novembre 2018 dans 2 wilayas pilotes : Alger et Laghouat, l’opération de délivrance du permis de conduire biométrique à points est en cours de généralisation à l’ensemble du territoire national. Du même format que les cartes bancaires (ID1), le permis est hautement sécurisé grâce à un hologramme qui sécurise la photo imprimée sur le document. Ainsi, le document est aux normes internationales et est produit avec un taux d’intégration local de 100 %. En plus de l’hologramme, la carte est sécurisée par marquage à ultraviolets, une image laser variable (CLI), des inscriptions au laser, en plus d’une puce électronique sécurisée et cryptée qui contient les données personnelles et biométriques du détenteur, ainsi que plusieurs applications. Pour rappel, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a affirmé que la numérisation était inévitable, insistant sur l’impératif de réduire les délais de sa généralisation afin d’épargner au citoyen les déplacements entre les différents services administratifs. «Chacun doit garder à l’esprit que la numérisation est inévitable et nécessite, comme je n’ai eu de cesse de le souligner, de réduire les délais de sa généralisation afin d’épargner aux citoyens les déplacements entre les différents services administratifs», a -t-il dit.
M. B.

Quelle est votre réaction ?

like

dislike

love

funny

angry

sad

wow